jeudi 5 mai 2011

Chants de la résistance grecque

Joëlle Dalègre explore la résistance en Grèce durant la seconde guerre mondiale à travers les chants des résistants. Plusieurs centaines de textes en grec et en traduction française sont réunis dans le livre Andartika. Chaque chant est expliqué dans son contexte historique. En voici un, tiré du chapitre "La femme nouvelle".

La maquisarde dégringole de la montagne,
chargée de ses armes, elle revient du combat car elle est blessée.
Plus en avant, les bataillons de sécurité ont tendu une embuscade, souple comme une liane, elle combat, elle tue trois voyous.
Quand elle n’a plus eu de balles, elle a jeté son fusil, elle a levé le bras comme en un éclair.
De sa ceinture elle a tiré son poignard aiguisé, et elle l’a enfoncé dans sa poitrine de sa main droite.
Sa mère l’attend, pour la marier un jour, mais son destin avait écrit qu’elle l’embrasserait morte.


Très riche recueil de ces chants, on regrette l'absence des notes de musique, le livre se concentrant plus sur l'aspect historique et traditionnel des chants que sur leur musique.

Pour la musique et la danse, partagez plutôt votre passion du folklore grec au sein de l’association C.H.E.F. Centre Hellénique d’Etudes du Folklore, λληνικό Κέντρο Λαογραφικών Μελετών.

Tullia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire