lundi 10 décembre 2018

La défense d'aimer... ou le Novice de Palermo

Qui connaît ce titre ? Une oeuvre lyrique, oui, mais de qui ?
Richard Wagner a bien écrit un opéra-comique. Nous venons d'acquérir la partition du premier opéra écrit par Richard Wagner Das Liebsverbot oder Die Novize von Palermo (WWV 38), un opéra-comique en deux actes. Avant cela, Wagner a tenté Les Noces, restées inachevées et dont le manuscrit fut détruit par Wagner lui-même, puis Les Fées, terminées bien après cet opéra-comique en 1888. 
Le dictionnaire encyclopédique consacré à Wagner, sorti récemment aux Editons Actes Sud nous confirme que le livret est largement inspiré de Measure for measure de William Shakespeare. L'oeuvre fut créée en 1836 à Magdebourg. A part de très rares productions, il faut attendre 1957 pour voir à nouveau monter Das Liebesverbot à Dortmund, puis en 1973 à Bayreuth. Plus proche de chez nous, l'Opéra du Rhin a réalisé une production en 2016.
Das Wagner Lexikon nous renseigne davantage sur cette oeuvre très peu jouée.

Le lien privilégié de la bibliothèque avec la scène lyrique genevoise permet de constater que cette oeuvre n'a jamais été jouée à Genève. 


Mise en scène de Marianne Clément en 2016

 
Disponibilité
Muriel

lundi 26 novembre 2018

L'OSR fête son premier siècle

Dans quelques jours, le 30 novembre prochain, nous fêterons le premier concert de l'OSR dirigé par Ernest Ansermet, fondateur de l'orchestre ! Au programme le Shéhérazade de Rimsky-Korsakov, venant clore un concert où Haendel, Mozart, Benner, Jaques-Dalcroze se succédèrent. La deuxième soirée de l'orchestre est un hommage à Claude Debussy qui restera au fil des décennies un compositeur de prédilection pour l'OSR, comme à sa suite Honegger, de Falla, Stravinsky, Dukas ... A noter que l'orchestre à sa création, hormis la harpiste, est constitué exclusivement de musiciens ! 

A l'occasion de ce centenaire, les images d'archives de la RTS ont permis de réaliser un dossier, ponctué par de nombreux témoignages de musiciens de l'orchestre, parcourant ainsi les périodes dirigées par les plus grands chefs successifs : Ansermet, Sawallisch, Jordan, Janowski et Nott.

Dukas, Ansermet, enregistrement de 1963


Depuis 50 ans, l'OSR et la bibliothèque ont tissé des liens. Notre collection de matériels d'exécution servent régulièrement aux productions actuelles et ont servi également par le passé. Par exemple, la partition et le matériel d'orchestre de L'apprenti sorcier de Dukas ont été empruntés par l'OSR, au début de l'existence de la bibliothèque, sise à la Promenade du Pin, pour le premier concert d'abonnement en automne 1964. Cette oeuvre figure d'ailleurs dans les tout premiers concerts de l'OSR dès les années 1919, 1920.

En 1983, pour le centenaire d'Ansermet, Jean Mohr avait réalisé une série de photographies réunies dans le programme des concerts commémoratifs cette année-là.

Pour les concerts commémoratifs de cette semaine, tout le programme est détaillé ici.

Consultation

Muriel

lundi 19 novembre 2018

Debussy à la plage


Le dernier ouvrage de Rémy Campos, coordinateur de la recherche à la HEM, évoque l'été : Debussy à la plage ! Il s'agit là d'une co-édition entre la Haute Ecole de Musique et les Editions Gallimard. Mais qu'on ne s'y trompe pas, l'auteur insiste, le titre n'est donc pas celui d'une pochade qui alignerait des photographies inédites levant le voile sur l'intimité d'un génie. La formule est moins une allusion anecdotique au décor balnéaire des clichés d'août 1911 que l'indication du thème de notre enquête : des lieux pris au sérieux et inlassablement interrogés afin de saisir ce que les personnes y font et en font.

Ainsi, les différents chapitres nous donnent à saisir les pans de la vie ordinaire  du compositeur de même que celle de ses contemporains. Les sources iconographiques reposent sur les albums photographiques des Debussy, complétés par les prises de vues des amateurs de l'époque et des cartes postales et pour le chapitre Avenue du Bois celles de Jacques-Henri Lartigue.

 
Présentation de l'ouvrage (voix de Denis Podalydès)

L'image de la couverture est conservée à la BNFoù l'on peut voir, comme dans les studios, le sujet qui pose seul devant l'objectif. La destination balnéaire choisie par son épouse le laisse d'ailleurs agréablement surpris :
Ce pays est beaucoup moins désagréable qu'on pouvait le penser. L'air qu'on y respire est léger, la mer apaisante, les gens acceptables.
Lettre à Jacques Durand, Houlgate, 5 août 1911
Pour découvrir d'autres images de l'ouvrage, vous pouvez vous rendre sur le site consacré à la photographie L'oeil sensible. Enfin, l'ouïe n'est pas en reste, l'ouvrage contient un enregistrement du Martyre de Saint-Sébastien dirigé par Stefan Asbury en 2005. La création de cette oeuvre en mai 1911 précède de quelques semaines l'été à Houlgate.

Disponibilité
Disponibilité (Le Martyre, édition de 1911)
Muriel

lundi 12 novembre 2018

Mais qui est-ce ce Lesure ?


François Lesure, vous connaissez ? Si ce nom ne vous dit rien, les quelques lignes d'Alain Pâris sur le site d'Universalis vous montrera l'ampleur des travaux de ce musicologue exceptionnel. Je me suis fait cette réflexion l'autre jour en prenant un volume des sonates de Dominico Scarlatti éditée dans la collection Le pupitre, collection dirigée par l'homme de ce billet : il est partout. Ainsi, quand on travaille quotidiennement avec des partitions, tôt ou tard, on est appelé à se dire : mais c'est qui ce Lesure ? Exemples. 

François Lesure et sa future épouse Anik Devriès ont établi il y a 40 ans aux éditions genevoises Minkoff Le dictionnaire des éditeurs de musique français. Ces deux volumes recensent tous les éditeurs parisiens et de province avec des données sur les années d'activité, sur les raisons sociales des éditeurs, leurs adresses, le relevé des cotages utilisés... une mine de renseignements quand on catalogue des partitions anciennes. Dans les notices du catalogue, une zone permet de voir si on a utilisé le Lesure ("le Lesure" abréviation utilisée pour le plus correct Lesure-Devriès) pour dater une partition. La notice de Tobie de Gounod est ainsi datée grâce à la raison sociale et l'adresse bibliographique.

Comme Lesure et son épouse ont étroitement collaboré avec les éditions Minkoff à l'établissement d'un catalogue de fac-simile, vous trouverez le fruit de leur travail commun en bibliothèques comme celui consacré aux pièces pour virginal de Thomas Tomkins.

Mais sans doute que pour la plupart des mélomanes le nom de François Lesure est intimement lié à celui de Claude Debussy. Auteur du catalogue de l'oeuvre du compositeur de La Mer, il a édité, préfacé et établi la biographie du musicien français.

Disponibilité
Muriel

lundi 5 novembre 2018

La Maison des arts du Grütli fête ses 30 ans

L'école du Grütli entre 1873 et 1880
BGE, CIG, VG P 0297

La Maison des arts du Grütli qui abrite la bibliothèque fêtera dimanche prochain son trentième anniversaire. Concernant l'aspect historique du bâtiment, le service Interroge des bibliothèques de la Ville de Genève a fourni une réponse sur le sujet que vous pouvez lire dans la base de connaissances du service !


Après 1894
BGE, CIG, IG 2000-003-32

L'article du Journal de Genève du 30 juin 1988 dévoile le futur établissement avec nos locaux encore tout vides au centre de la page ! La plaquette de l'inauguration titrait elle : Maison du Grütli, une ruche culturelle.


La bibliothèque a emménagé dans ses locaux avec quelques mois de retard. Nous vous donnons donc rendez-vous en 2019 pour fêter nos trente bougies en musique...

En avant-goût, quelques documents pour dimanche prochain !

Disponibilité (Tu finiras au Grütli)
Disponibilité (Happy birthday)
Muriel


lundi 29 octobre 2018

Concours de Genève 2018 : au tour de la clarinette...


Certains sont peut-être devenus clarinettistes après avoir entendu "le chat" de Pierre et le loup de Prokofief. La clarinette, après onze ans d'absence, est l'une des deux disciplines avec le piano en course pour le prochain Concours de GenèveEn juin dernier, le jury de préselection a retenu 42 candidats, dont neuf musiciennes parmi 167 dossiers. Ce choix se réalise par vidéos.

Cette semaine aura lieu le premier récital composé de la Fantaisiestücke de Robert Schumann et d'une pièce contemporaine à choix. Ne seront retenus pour le deuxième récital que 18 candidats. Le programme est librement choisi par la ou le clarinettiste avec une des deux sonates de l'opus 120 de Brahms. La demi-finale permettra de sélectionner trois des six candidats restants. La finale avec orchestre aura lieu le 14 novembre au BFM avec pour pièce imposée une pièce du lauréat de composition de l'an passé : le sud-coréen Jaehyuck Choi aux côtés d'un concerto du répertoire, dans l'ordre chronologique, à choix : Mozart, Crusell ou Rietz.

Petite pensée pour Thomas Friedly, président du Jury du dernier concours en 2007 disparu tragiquement quelques mois plus tard, professeur attachant à la Haute Ecole de Musique de Genève, soliste à l'OCL et dans de nombreux festivals. Il avait lui-même été lauréat du concours en 1971. 

Thomas Friedly et l'allegro. op 36 de Krommer

Enfin, si vous voulez en savoir davantage sur le concours de Genève, tout a été dit dans un précédent billet.

Disponibilité des oeuvres contemporaines du premier récital :

Sonate pour clarinette solo de Denisov
Clair de Donatoni
Rechant de Holliger
Assonance de Jarrell
Bug de Mantovani
Der kleine Harlekin de Stockhausen
Fantaisie de Widmann

Muriel

lundi 22 octobre 2018

Phil Collins plays well with others

Phil Collins est en couverture du dernier numéro de Batteur magazine car son dernier album qui totalise 4 CDs Plays well with others est sorti tout dernièrement.




Génial ! Grâce à cet article, je peux vous emmener au début des années 80. Les ressources du web sont inépuisables... et me permettent de retrouver la playlist du concert de la tournée de Peter Gabriel pour la sortie de son 3e album en 1980. J'y étais... et l'intro du concert, dans une salle de basket au Bout du Monde, public assis parterre, Gabriel traversant la salle jusqu'à la scène sur les premières mesures de Intruder reste dans les mémoires de quelques privilégiés. Je ne vous en parle pas pour un p'tit coup de nostalgie, mais ce titre a précisément marqué "le son Phil Collins" !


Batterie sans cymbales et création de l'effet Gated reverb pour obtenir un son puissant, grave et percutant reste une particularité de cette époque qu'on retrouve dans In The Air Tonight contemporain à l'album de Peter Gabriel ou encore dans I know there is something on de Frida (ex-Abba)

La bibliothèque dispose de partitions de batterie rock, du dictionnaire encyclopédique du son qui vous permettra de comprendre l'effet Gated reverb ou encore de la chanson avec laquelle Phil Collins remporta son oscar en 2000. La couverture de Batteur magazine a raison, Phil Collins a 7 vies...

Disponibilité (biographie)

Disponibilité (Batteur Magazine)
Muriel