lundi 9 juin 2014

Instruments de musique atypiques : du seau d'eau au pot de chambre

Parmi les partitions pour instruments de musique atypiques, la Bibliothèque musicale propose Goulgoulou, suite pour trompette et seau d’eau du Neuchâtelois Valentin Faivre. Elle est composée de trois mouvements de différents caractères, trois approches de la musique contemporaine. Plutôt qu'en tant qu'instrument, le seau d’eau est employé comme accessoire, tout comme la sourdine. Jouer le pavillon immergé dans l’eau change la sonorité de la note mais aussi sa hauteur en l’augmentant d’un demi-ton.


Dans La toute petite musique pour vases de nuit (1958) - clin d’œil à Die kleine Nachtmusik de Mozart - l’instrumentation utilisée par Paul Dessau n’est pas due au hasard. Deux petits vases de nuit, accordés en Cis (do#) et Pis (…), font allusion au langage scatologique de Mozart, à la fois humoristique mais aussi choquant. C’est également une référence à la dédicataire, Johanna, petite-fille de Bertold Brecht, alors âgée de trois mois.





Deux partitions à découvrir dans le cadre de l'exposition sur les instruments de musique atypiques jusqu'au 31 juillet 2014.

Disponibilité



Fabienne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire