lundi 30 juillet 2018

Le parc de la Grange sous le Bleu de nuit de Baloji


Mercredi soir la scène Ella Fitzgerald de Genève vibrait sur les rythmes et la voix de Baloji, artiste aux multiples facettes et au parcours atypique. Mouvements chorégraphiques précis et ciselés, paroles scandées, rythmes métissés, Baloji, tantôt paré de plumes bleues joue avec les couleurs et les lumières. L’énergie que le groupe dégage nous envoûte du début à la fin du concert, pas étonnant pour un musicien dont le nom signifie « sorcier » en swahili. Il nous offre un métissage formidable entre afrobeat, hip-hop, rap, rumba congolaise et musique électronique. 

En 2011, nous raconte-t-il, il est venu jouer à Genève devant 300 personnes. Cela fait contraste avec ce 18 juillet 2018 où le public est foule et l’accueil mérité. Depuis 2011, Baloji a sorti trois albums dont son dernier cette année: 137 avenue Kaniama.
Son guitariste, Dizzy Mandjeku, est un musicien renommé dans l’univers de la rumba congolaise. Ce style musical tire ses racines de la Rumba Cubaine arrivée dans les années 30 en République démocratique du Congo. La rumba congolaise est chantée en Lingala, langue parlée au Congo et en Angola. Pour aller plus loin, vous pouvez aller explorer des univers musicaux tels que le Soukouss, le kwassa kwassa, le Ndombolo ou encore la rumba rock, styles se déclinant chez les générations suivants la première ère de la rumba congolaise.

Le groupe sera en tournée aux Etats-Unis cet automne. En attendant son retour, voici une petite liste non exhaustive à regarder, écouter ou jouer :


Extrait de l'album 137 avenue Kaniama 
Peau de chagrin / Bleu de nuit

Et pour ceux qui regrettent de ne pas être allé au concert, vous pouvez écouter Rebecca Manzoni dans son émission Pop&Co sur France inter.
Ou regarder Arte qui nous offre un live de Baloji capté le 23 avril dernier à l’Institut du Monde Arabe à Paris. Disponible en ligne jusqu’au 22 octobre 2018. 

Voici une petite sélection de documents à la bibliothèque pour découvrir la musique congolaise et ses différents styles à venir emprunter à la bibliothèque :

Africa your passeport to a new world of music de Banning : chapitre 3 sur la musique congolaise à la guitare, la rumba et le soukouss.

Bolingo : for 3-part mixed and percussion with optional piano : traditional from Republic of Congo / arr. by Jill Gallina

Les langages de la guitare africaine avec un chapitre sur la musique congolaise, notamment la rumba électrique, le soukouss et le Ndombolo.

Amélie

1 commentaire:

  1. Bravo Amélie et merci pour nous avoir fait partagé ce moment estival...

    RépondreSupprimer