lundi 5 mars 2018

Palmeri : Magnificat pour soli, choeur et orchestre de tango

Programmé en concert par la Psalette de Genève en 2019, le Magnificat de Martin Palmeri est une oeuvre à découvrir. Chantée en latin sur un texte liturgique, ce magnificat  est écrit pour deux voix solistes (une soprano et une mezzo), choeur mixte, bandonéon, piano et orchestre à cordes, une formation instrumentale faisant référence à la tradition du tango argentin.

Après avoir composé sa Misatango en 1996, devenue un succès mondial, Palmeri nous offre ce nouvel opus qui ne manquera pas de figurer au répertoire de nombreuses chorales, si on en croit la critique très élogieuse qu'en fait le site de promotion du chant choral AvantChoeur.com :


"Un mélange d’exaltation et de gravité...
...Il faut dire que le chœur est bien servi par cette œuvre, avec huit interventions sur onze numéros. Gâté naturellement par la dramaturgie intrinsèque de l’Evangile de Saint Luc, le chœur rit, s’inquiète, s’interroge ou s’exalte avec un évident plaisir."


Martin Palmeri, pianiste, chef de choeur et compositeur argentin né en 1965, a aussi composé un oratorio de Noël, ainsi que des oeuvres chorales, symphoniques et un opéra Mateo (1999). Ses partitions sont éditées chez Tonos et chez Schott, notamment.


martin palmeri 









 Martin Palmeri est un compositeur argentin, 
né en 1965 (photo AvantChoeur.com)







Enregistré en première mondiale en 2016, en Pologne, par le label DUX, le CD du Magnificat de Palmeri peut être écouté intégralement sur le poste d'écoute de la bibliothèque, via la plateforme Naxos Music Library.

Disponibilité
Tullia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire