lundi 8 janvier 2018

Seul le son subsiste...

Davone Tines (Fisherman), Nora Kimball-Mentzos
© 2016 Ruth Walz - De Nationale Opera

Le titre du dernier opéra de Kaija Saariaho pourrait être une devise en ce début d'année : seul le son subsiste !

L'opéra Only the sound remains sera joué à Paris durant ce mois de janvier, après la création pour les 50 ans du Nederlandse Opera (DNO) en 2015.

Sur le site de l'Opéra de Paris, on peut lire :
Les timbres du luth ou de la voix, les mouvements d’une danse et ceux du vent sont autant d’impalpables trésors, dont la perte peut se révéler insoutenable. Only the Sound Remains réunit deux opéras, Always Strong et Feather Mantle, inspirés de deux pièces du théâtre nô japonais : Tsunemasa et Hagoromo. Mort violemment au combat, Tsunemasa réapparaît, intranquille, à la cour : son esprit est privé du bonheur de jouer le luth dont il savait tirer des sons enchanteurs. 

Dans Le Manteau de plumes, un pêcheur veut s’approprier le vêtement qu’il trouve suspendu à une branche. Une jeune nymphe lui demande alors sa restitution afin de regagner les cieux. Elle promet en échange l’offrande d’une danse.
L'oeuvre met en avant deux personnages, solistes interprétés par Philippe Jaroussky et Davone Tines, choeur et orchestre.

La compositrice finlandaise a commencé à travailler dans le registre lyrique en l'an 2000 avec L'Amour de loin sur un livret d'Amin Maalouf et dont le DVD est disponible dans le réseau des bibliothèques genevoises.


Dans la vidéo ci-dessous, tournée lors des répétitions de la création de 2015, Katia Saariaho nous fait part de ses émotions à la première écoute. Elle relate son travail avec Philippe Jaroussky pour qui elle a composé. On apprend que le contre-ténor a accepté que sa voix soit modifiée électroniquement en temps réel. Pour en savoir davantage sur le travail de la compositrice et l'électronique, un article a été rédigé pour la Revue Musurgia en 2003 : L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin. Cet article est accessible en ligne depuis les bibliothèques du réseau.

On y aperçoit également le kantele, 
instrument traditionnel finlandais

A la bibliothèque, un grand nombre de partitions sont disponibles, et précédemment, nous avions déjà mis en avant les interventions de la compositrice à la Cité de la Musique en 2013.


Disponibilité
Muriel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire