lundi 22 février 2016

Coup de coeur pour Satchmo

Les nostalgiques de cette époque sauront tout de suite de qui il s'agit .... un certain Louis Armstrong de son vrai nom.

Les surnoms Satchmo ou Satch proviennent de Satchelmouth « bouche-sacoche », qui décrit son embouchure. Ces termes font référence à la manière dont il tenait sa trompette lorsqu'il jouait. Elle était placée sur ses lèvres de telle façon que, lorsqu'il jouait de longues heures, la trompette laissait une empreinte sur sa lèvre supérieure.  Ces problèmes de lèvres l'amèneront à développer plutôt son côté chanteur. 

Son talent de trompettiste, son charisme, ses qualités de show-man et sa personnalité généreuse ont forgé au fil du temps sa renommée internationale. Il a créé un nouveau style vocal, le scat (forme de jazz vocal où des onomatopées sont utilisées plutôt que des paroles), ce qui a fait de lui l'un des chanteurs de jazz les plus influents de son époque. Durant plus de quarante ans, de tournées en tournées, Louis Armstrong restera le meilleur ambassadeur du jazz à travers le monde entier.

Durant sa longue carrière, il joua et chanta avec les plus importants instrumentistes et chanteurs, parmi lesquels, le singing brakeman Jimmie Rodgers, Bing Crosby, Duke Ellington, Fats Waller, Fletcher Henderson, Bessie Smith, mais aussi Ella Fitzgerald.

Armstrong eut beaucoup de morceaux à succès, notamment C’est si bon, Stardust, What a Wonderful World, When the Saints Go Marching In, Dream a Little Dream of Me, Ain't Misbehavin', Stompin' at the Savoy et tant d'autres que la liste serait trop longue.

Mais écoutez plutôt :




Si l'envie vous prend de jouer, fredonner ou même chanter à tue-tête sous votre douche quelques-uns de ses succès, la bibliothèque vous propose des partitions dont la dernière acquise avec 18 succès de l'artiste : 


Disponibilité


Patricia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire