lundi 28 décembre 2015

A l'affiche : My Fair Lady

http://www.opera-lausanne.ch/typo3temp/_processed_/csm_3_My_fair_Lady__c__eracom_Bhakti_Devanthery__Pauline_Chanel__Benjamin_Maibach_copie_545b082d9a.jpg

Le thème de Pygmalion est à nouveau à l'affiche, cette fois-ci avec l'adaptation de la célèbre pièce éponyme de George Bernard Shaw, connue en tant que comédie musicale sous le nom de My Fair Lady.

Cette comédie d'Alan Jay Lerner et de Frederick Loewe fut créée en 1956 à New York. Ce fut immédiatement un succès, avec quelque trois mille représentations : un "raz de marée" du public comme le décrit Alain Perroux dans son livre consacré à la comédie musicale. Les succès gagnent l'Europe "d'autant que le film réalisé par George Cukor en 1964 (et couronné de 8 oscars) ne fait que décupler la popularité de l'ouvrage, traduit dans plusieurs dizaines de langues" (id.). Pour l'anecdote, le rôle d'Eliza ne fut pas confié à Julie Andrews, qui avait pourtant créé le rôle à Broadway. La "débutante" fut alors engagée par Disney... et remporta l'Oscar de la meilleure interprétation féminine avec Mary Poppins cette année-là !


I could have dance all night (1964)

Malgré toutes ces anciennes rivalités, on se régale aujourd'hui en écoutant Audrey Hepburn.

L'Opéra de Lausanne est bien inspiré d'avoir programmé cette comédie musicale comme spectacle de fin d'année. A Genève, depuis les représentations de décembre 1968, le spectacle n'a pas été à l'affiche. Il vous reste donc quelques soirées pour aller entendre Marie-Eve Munger dans le rôle d'Eliza, François Le Roux dans celui du professeur Higgins et Alexandre Diakoff dans celui de Doolittle. La mise en scène est quant à elle assurée par Jean Lermier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire