jeudi 4 septembre 2014

Brève : Z comme Zarzuela

Glorifiée par Saint-Saens et par Nietsche, la zarzuela est un art lyrique spécifiquement espagnol. Largement méconnue hors des frontières linguistiques des pays hispanophones, on remarque toutefois un intérêt international émergeant : pour preuve la parution d'un guide de la zarzuela par le musicologue français Pierre-René Serna.



A l'orée du 17e siècle, sur un terrain forestier au Nord de Madrid, fut bâtit un palais de villégiature royale entouré de ronces  (zarza en espagnol), il prend le nom de Palacio de la Zarzuela. Acteurs et musiciens viennent y divertir le roi et sa suite avec des comédies caractérisées par une alternance de déclamation et de chant. Très vite, ces soirées festives du palais donnèrent leur nom au genre musical qui se développera ensuite sur quatre siècles. 

La zarzuela est un genre musical difficile à définir, tant le répertoire est nombreux et plutôt éclectique. Selon Pierre-René Serna, il se rapprocherait de l'opéra-comique français. Nous vous suggérons de lire le premier article "Z comme Zarzuela" du guide à rebours de Serna afin d'en percer les mystères. 

Placido Domingo interprète des airs de 
La Verbena de la Paloma de Tomas Berton, "oeuvre maitresse absolue du genre"

Essayez-vous aussi à interpréter quelques airs de zarzuela en piochant dans les partitions proposées à la bibliothèque.

Les sites web zarzuela.net, rédigé principalement en anglais, et lazarzuela.webcindario.com, rédigé en espagnol, donnent également de nombreuses informations en ligne sur le sujet.

Disponibilité

Tullia

2 commentaires:

  1. Bravo pour votre article et pour l'intérêt que vous portez à la zarzuela, d'une richesse musicale souvent exceptionnelle et inexplicablement méconnue en dehors de l'Espagne, alors que nombre d'opérettes autrichiennes de très moindre qualité musicale sont jouées de par le monde...
    Aux amateurs, je recommande "Luisa Fernanda", de Federico Moreno Torreba, la bibliothèque possède la partition chant-piano, ou la version DVD du teatro real de Madrid de 2006 avec Plácido Domingo et José Bros. Ou la Tabernera del Puerto, la del Soto del Parral, Bohemios, etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hélène pour le partage de vos coups de coeur. De nouvelles partitions de zarzuela seront prochainement reçues à la bibliothèque, nous pensons comme vous que ce genre musical mérite d'être mieux reconnu et diffusé.

      Supprimer