mercredi 26 septembre 2012

The Darkness


Il arrive plus que régulièrement que l’on nous fasse la remarque suivante à la Bibliothèque musicale : "Je cherche tel morceau mais je ne pense pas que vous l’aurez, ce n’est pas vraiment du classique."

Et bien détrompez-vous ! Si le fonds de musique classique est effectivement le plus important, les partitions de jazz, de rock, de musique du monde ou de variété forment une part importante bien que méconnue de notre collection.

Mes préférences musicales étant ce qu’elles sont, je vais tâcher de vous faire découvrir des artistes que j’affectionne et qui sortent un peu de l’ordinaire de la bibliothèque musicale.


Commençons avec The Darkness, groupe anglais formé en l’an 2000 et révélé au grand public avec le titre I believe in a thing called love. Dans le plus pur style du glam rock des années 80, les quatre musiciens assument et revendiquent totalement leur look kitsch et leurs chansons parfois salaces.

Séparé en 2006 suite au départ du leader Justin Hawkins, le groupe s’est reformé cinq ans plus tard et a sorti un nouvel album qui leur permet de prouver une nouvelle fois que le glam rock à encore de beaux jours devant lui.
 
Malgré une trentaine d’année de retard, leur look et leur musique font mouche et ils reviennent écumer les festivals de l’été. Ils sont notamment en première partie de la tournée européenne de Lady Gaga (ce soir à Zürich!) ce qui devrait leur permettre de toucher un nouveau public.




Jonathan

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire