lundi 2 juillet 2012

Astor Piazzolla : 1921-1992

Astor Pantaléon Piazzolla est né le 11 mars 1921 en Argentine à Mar del Plata, un port de pêche à 420 km au sud de Buenos Aires. Il passe une partie de son enfance à New York (1925-1936). Dès l'âge de 8 ans, il commence à apprendre le bandonéon que son père, Vicente Piazzolla (Nonino), lui a acheté.
Lorsqu'il revient en Argentine, il joue avec différents ensembles de tango avant de se joindre à l'orchestre d'Anibal Troilo, célèbre tanguero, considéré comme maître du bandonéon. A partir de 1944, il accompagne le chanteur Francisco Florentino, puis dirige son propre orchestre en 1946 et commence ses études de composition avec Alberto Ginastera.


Petit à petit, alors que ses arrangements sont jugés peu conventionnels et trop complexes, il se détourne du tango et de sa carrière de musicien professionnel pour composer des œuvres symphoniques, qu'il présente à un concours à Buenos Aires en 1949. Il gagne alors un prix qui lui permet de poursuivre ses études musicales en France. Bien qu'il pense être destiné à la musique classique, c'est grâce à la clairvoyance de Nadia Boulanger en 1954 qu'il reviendra à la composition de tangos, auxquels il se consacrera définitivement. De retour en Argentine, puis à New York, il crée un tango innovant, loin de celui de l'orchestre typique, sans chanteur ni danseurs, qu'il joue debout, un pied sur une chaise: le tango nuevo.

En 1968, sa collaboration avec Horacio Ferrer lui fait reconsidérer le tango canción qui lui apporte une certaine popularité avec la composition de Balada para un loco chanté par Amelita Baltar. Ils écrivent également ensemble l'opérette Maria de Buenos Aires qui ne remporte aucun succès…

Yo soy Maria, tiré de Maria de Buenos Aires,
à l'Opéra de Gand

Durant sa carrière, Piazzolla crée plusieurs ensembles, dont le « Quinteto Tango Nuevo » (piano, contrebasse, guitare électrique, violon et bandonéon).
Après une attaque cérébrale en 1990 dont il ne se remettra pas, Astor Pantaléon Piazzolla meurt le 4 juillet 1992 à Buenos Aires, il y a tout juste 20 ans.

Piazzolla et Genève

Genève aura été la dernière étape des concerts de Piazzolla en tant que chef d’ensemble. Il a en effet annoncé au Victoria Hall à la fin du concert du 5 novembre 1989, organisé par la Ville de Genève dans le cadre des concerts du dimanche, qu’il n’y aurait plus de sextuor, ni de quintette ni d’orchestre Piazzolla. Fatigué des tournées et de leurs nombreux inconvénients, il a décidé de se consacrer à la composition et à la création d’un opéra sur la vie du grand chanteur de tangos Carlos Gardel, œuvre jamais achevée. Il continuera néanmoins des tournées mais en tant que soliste accompagnant des orchestres classiques interprétant ses concertos et ses pièces orchestrales.

En savoir plus

Il vous reste encore quelques jours, jusqu'au 13 juillet 2012, pour venir visiter notre exposition "Tango apasionado". Vous ferez connaissance avec les plus célèbres tangueros, vous découvrirez les particularités du bandonéon ou vous écouterez un choix de tango depuis notre poste d'écoute de la Phonothèque nationale.

Disponibilité des partitions d'Astor Piazzolla
Fabienne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire