jeudi 24 mai 2012

Entre mondialisation et folklore : la Chine

A l’heure de la mondialisation, nous percevons souvent la Chine comme une énorme usine, avec la formule bien connue « Made in China ». Parfois, certains la craignent avec leur presque 1,4 milliards d’habitants. En même temps, aux yeux de l’Europe, la Chine possède un je-ne-sais-quoi de mystérieux. Cependant, à travers sa musique traditionnelle, la Chine nous offre un point de vue totalement différent de celui que nous pouvons avoir à travers la presse internationale.

La partition Chinese Folk songs collection nous permet d’avoir un aperçu de certains thèmes mentionnés récurrents de la musique traditionnelle chinoise. Cet album ne se concentre pas seulement sur une région chinoise en particulier mais permet au musicien d’avoir un panorama sur des morceaux typiques de plusieurs provinces.

Comme dans toute culture, les morceaux peuvent avoir faire naître en nous des sentiments positifs ou négatifs : le morceau The sun came up happy illustre ce propos. Il raconte que malgré ses problèmes, le protagoniste garde son attitude positive grâce aux éléments naturels, le soleil dans ce cas. Nous retrouvons un thème connu également chez nous : le parallèle entre les sentiments humains et la nature.

Le soleil s'est levé joyeux

Un autre morceau, Blue Flower, met en lumière une pratique ancestrale qui s’avère parfois problématique : le mariage arrangé. La musique raconte l’histoire d’une jeune fille qui désire fuir le mariage arrangé qu’on lui propose et retrouver son véritable amour.

Nous découvrons à travers cette partition d’autres thèmes : les activités quotidiennes, la joie, la nature, etc. Enfin, cela est une bonne occasion pour nos amis pianistes de découvrir une musique différente mais tout aussi attrayante que la nôtre.

Michelangelo


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire