lundi 7 novembre 2011

Au pays Yiddish

Sous ce titre, l'Association des amis de la musique juive a concocté une suite de concerts qui met en avant les thèmes yiddish au travers de chants traditionnels (à la Cité bleue le 13 novembre) et d'oeuvres de musique classique pour flûte, cor et piano, dont la particularité est d'inclure un thème yiddish (le 27 novembre au Conservatoire de musique). Un premier concert associait le tango et la musique juive.

A la Bibliothèque, venez vous inspirer en empruntant l'un ou l'autre des nos recueils de musique juive, klezmer et yiddish. 

L'anthologie Mir trogn a Gezang! compile une centaine de chants yiddish classés par thème. Le grand succès de cet ouvrage, publié en 1972, peut être attribué notamment au fait que chaque chant est accompagné du texte en yiddish et du texte translittéré, ce qui en facilite la diffusion, en particulier auprès des jeunes générations peu familières avec l'alphabet juif. Un résumé en anglais de chacune des chansons permet encore au plus grand nombre de comprendre le sens des paroles yiddish.

Dès la 2e édition de l'ouvrage, une quinzaine de chants du poète et musicien Mordecai Gebirtig (1877-1942) sont ajoutés. Parmi eux, le célèbre Undzer shtelt brent (notre ville est en feu), un chant écrit après le pogrom de Przytyk en 1938 et repris ensuite comme chant de révolte par les combattants des ghettos.

Tullia









  

Illustrations de Cecilia G. Waletsky dans Mir trogn a Gezang!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire