lundi 31 octobre 2011

With pleasure !


Etre le compositeur d'un film muet (re)donne à cette contribution aux côtés du réalisateur sa juste place !
Ludovic Bource, collaborateur des films précédents de Michel Hazanavicius, relève le défi en réalisant la B.O. de The Artist, sorti sur les écrans depuis quelques jours.
Pour les besoins du film, le compositeur comme tous les techniciens du film se sont plongés dans le répertoire hollywoodien de années 1920-1940 pour s'en imprégner. Et, le résultat est totalement réussi.
Pour le compositeur ce sont aussi les films des deux décennies suivantes qui vont également influencer son travail. La reprise intégrale de la musique de la scène d'amour du film Vertigo, composée par Bernard Herrmann en 1958 lui permet de rendre ainsi hommage à l'un des plus grands compositeurs pour le 7e art !
D'autres reprises (Duke Ekllington, Rose Murphy) donnent à la partition un côté jazzy, collant à l'époque du cinéma muet !

B.O disponible depuis le 10 octobre 2011
(Orchestre philharmonique de Flandres)

Si le rapport entre l'image et la b.o. vous interpelle, l'exposition de la Bibliothèque musicale vous permettra with pleasure* de découvrir ou redécouvrir les partitions des plus belles collaborations entre la musique et le cinéma.

Exposition Quand la musique et l’image font leur cinéma a lieu jusqu'au 23 décembre 2011.

* seules paroles du film !
Muriel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire