jeudi 23 novembre 2017

Guillaume Tourniaire et les opéras français


Les Genevois l'ont connu, entre autres, à la tête du Motet et du choeur du Grand Théâtre. De 2011 à 2013, il est nommé par Michel Corboz pour lui succéder à la tête de l'Ensemble vocal de Lausanne. Succession qui n'a finalement pas abouti! Ces prochains jours, Guillaume Tourniaire sera à l'Opéra des Nations. 

Depuis quelques années, il est appelé à diriger en Australie. Sur la page de Opera Australia Orchestra, on découvre que le répertoire français est souvent présent dans sa programmation: Bizet, Gounod, Massenet (Thaïs l'été dernier, Don Quichotte en mars 2018).

L'an passé, c'est à Toulon qu'il a dirigé Le Chalet d'Adolphe Adam. Et, c'est le matériel d'orchestre de la bibliothèque qui a permis cette production au Théâtre de Toulon ainsi que l'enregistrement sous le label de Timpani.


Enregistrement pour Timpani du Chalet de Adam
Partie d'alto de notre matériel

Il est donc assez normal qu'il revienne à Genève avec un opéra français. Les mélomanes vont découvrir Ascanio de Saint-Saëns  dans une version de concert inédite. A ce propos, Guillaume Tourniaire se confie dans le dernier ActO
[L]'idée date de 2007, et je suis heureux de [la] voir aboutir. Les auditeurs vont découvrir une partition magnifique qu'ils ne connaissent pas, et de surcroît dans une version intégrale que Saint-Saëns lui-même n'a jamais entendue. Une première mondiale en somme... [...]. Au total, l'Opéra (de Paris) l'a joué 37 fois. Il y a eu une trentaine de représentations sur trois ans, de 1890 à 1893. Et puis une reprise... C'était en mars 1921, et il est mort en décembre. Trois jours après sa mort on a donné Ascanio pour le saluer. Et depuis plus rien, jusqu'à nous... [...]. On va en faire un enregistrement, la HEM va éditer une publication musicologique, il y aura une exposition autour du bijou, notamment du bijou de théatre, bref on va rendre justice à cet opéra, en espérant que cette aventure ne soit que le début de la renaissance d'Ascanio, l'étape suivante étant une vraie mise en scène. Il y a en ce moment un renouveau du chant français, l'heure en est peut-être venue...

A la bibliothèque, nous conservons les matériels historiques du Grand Théatre et l'on peut aisément se représenter le travail considérable en amont des répétitions afin de monter une telle oeuvre. Pour Ascanio, afin de pouvoir réaliser une version intégrale, la production a dû rechercher les parties manuscrites ou la partition d'origine, puis regrouper le matériel, parfois le rééditer afin de donner des copies lisibles aux musiciens. C'est le manuscrit R 293 de la Bibliothèque nationale de France qui a servi à ce prochain concert. La première page de musique est reproduite ci-dessous grâce à la bibliothèque numérique Gallica de la BNF. La partition entière est donc accessible !

BNF, Gallica

Les représentations d'Ascanio à l'Opéra des Nations se donneront vendredi 24 et dimanche 26 novembre 2017. Ce soir à 20h30, à la Place Neuve, a lieu un Ciné Concert : Autour de Saint-Saëns organisé par la HEM.


Muriel


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire