lundi 24 avril 2017

Jouer d'un instrument nuit gravement à la santé

Dans son numéro de mars 2017, deuxième quinzaine, La lettre du musicien relate une étonnante et à la fois bien triste histoire. 

L'article intitulé "La cornemuse tueuse ou l'importance de l'entretien des instruments" raconte le fait divers arrivé à un joueur de cornemuse britannique :
 "Un homme de 61 ans est mort d'une infection respiratoire après avoir inhalé des champignons toxiques qui avaient poussé dans sa cornemuse. (...) Le musicien souffrait d'une toux sèche chronique et d'essoufflement. Lors d'un séjour de trois mois en Australie, sans son instrument, son état s'était curieusement amélioré. Son médecin avait alors envoyé la cornemuse en laboratoire : plusieurs types de champignons responsables de graves lésions aux poumons y sont alors découverts, trop tard hélas pour sauver le musicien."

Ceci rappelle l'importance de l'entretien des instruments à vent pour la santé des musiciens.

Le site de La médecine des art revient de manière plus détaillée sur cette tragique anecdote.

Dans notre bibliothèque, vous trouverez des ouvrages sur la santé du musicien, sur les instruments à vent et notamment leur entretien, mais aussi des méthodes et des partitions pour jouer en toute sécurité de la cornemuse !

Fabienne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire