lundi 26 septembre 2011

Une bouffée d'air vénézuélienne au Victoria Hall

L'Orchestre Symphonique de la Jeunesse vénézuélienne Simon Bolivar est le produit fini du "système" (el sistema) et sa principale vitrine internationale. C'est un réseau d'orchestres qui forme actuellement 250.000 enfants et adolescents et qui compte 50.000 professeurs de musique classique.
Depuis 30 ans, le "système" est devenu un important moyen de socialisation culturelle d'enfants et adolescents, réveillant en eux la passion pour la musique classique. Il fonctionne comme une communauté, et sous la solidarité qui caractérise son excellence pédagogique, le "système" attire les jeunes des milieux défavorisés, handicapés et même les jeunes délinquants désœuvrés.
Le "système" est considéré comme un modèle exemplaire des politiques d'inclusion et démocratisation culturelle.
L'Orchestre est issu du système national d'orchestres de jeunes et d'enfants, une fondation créée en 1976 par le directeur vénézuélien José Antonio Abreu.



L'Orchestre Symphonique de la Jeunesse Vénézuélienne Simon Bolivar donnera un concert exceptionnel le 4 octobre 2011 à Genève sous la direction du jeune chef vénézuélien Christian Vasquez. Le Victoria Hall réunira sur scène 120 musiciens et accueillera 1500 spectateurs. Sous la forme d'un tribute pour l'humanité, cet orchestre composé de jeunes gens se présente à l'occasion de la défense du Rapport vénézuélien sur les Droits de l'Homme, lors de l'Examen Périodique Universel du Conseil des Droits de l'Homme, et la somme recueillie à l'issue de ce concert sera offerte aux Fonds de Contributions Volontaires des Nations Unies pour les Victimes de la Torture.
Et pour vous mettre déjà dans l'ambiance...




Patricia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire